Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /home/clients/ae41dd7e401964d4a5821cf630c4c4f1/web/wp-content/plugins/jetpack/_inc/lib/class.media-summary.php on line 77

Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /home/clients/ae41dd7e401964d4a5821cf630c4c4f1/web/wp-content/plugins/jetpack/_inc/lib/class.media-summary.php on line 87
Metal Maniac -

Juin 29

Big Data dans les soins de santé: tout ce que vous devez savoir

Qu’est-ce que le Big Data?
Les mégadonnées sont généralement définies comme un grand ensemble de données complexes, qu’elles soient non structurées ou structurées, qui peuvent être utilisées efficacement pour découvrir des informations approfondies et résoudre des problèmes commerciaux qui ne pouvaient pas être résolus auparavant avec des analyses ou des logiciels conventionnels. Les scientifiques des données utilisent généralement des analyses basées sur l’intelligence artificielle pour évaluer de manière constructive ces ensembles de données complets afin de découvrir des modèles et des tendances qui peuvent fournir des informations commerciales significatives.

Les mégadonnées dans les soins de santé se réfèrent à l’utilisation de services d’analyse prescriptive, prédictive et descriptive pour obtenir des informations approfondies à partir des données de soins de santé. La phase finale du big data dans les soins de santé est triple:

Utiliser les données des patients pour améliorer les résultats cliniques;
Tirer parti des données opérationnelles pour augmenter la productivité de la main-d’œuvre;
Utilisez les données financières sur les soins de santé pour améliorer la source de revenus pour un cabinet, un hôpital ou une organisation de soins de santé.
Les mégadonnées devraient pénétrer plus rapidement et plus profondément dans le secteur de la santé que dans d’autres secteurs tels que les médias, les services financiers et la fabrication. Ce qui ne devrait pas surprendre étant donné que les soins de santé sont le plus grand employeur privé aux États-Unis et que leurs dépenses représentent 20% du PIB de notre pays.

En fait, il est prévu que le marché mondial des mégadonnées de soins de santé augmentera régulièrement à un taux de croissance annuel composé (TCAC) de 22,07% pour atteindre environ 34 milliards de dollars d’ici 2022. Une autre étude approfondie estime que les mégadonnées dans le secteur des soins de santé connaître un TCAC exceptionnel de 36% jusqu’en 2025.

En raison de l’augmentation des investissements dans les outils de gestion de la main-d’œuvre, les solutions de gestion de la pratique et les systèmes de dossiers de santé électroniques (DSE), le secteur mondial de l’analyse des mégadonnées devrait valoir 68 milliards de dollars d’ici 2024.

Dans cet article, nous couvrirons l’histoire des mégadonnées dans les soins de santé, son application et son potentiel pour améliorer à la fois les résultats médicaux et l’efficacité opérationnelle dans l’espace des soins de santé.

Une brève histoire du Big Data
Image montrant à quel point les mégadonnées dans les soins de santé sont liées à bien des égards.Les données massives, à côté de l’analyse des données, sont deux domaines qui ont considérablement progressé au cours des deux dernières décennies grâce à la prolifération d’Internet et des capacités de cloud computing.

Cependant, notre capacité à stocker et à donner un sens à l’information (lire: données) a été une évolution progressive qui, selon de nombreux chercheurs, remonte à environ 1800 avant notre ère.

Les Babyloniens, par exemple, ont utilisé un appareil pratique appelé abaque pour effectuer des calculs simples à complexes dès 2400 avant notre ère, ce qui est par coïncidence la période où les premières bibliothèques ont émergé, marquant la première tentative humaine de stocker des informations à grande échelle.

Avance rapide jusqu’en 1663… les statistiques sont adoptées par des universitaires et des mathématiciens comme John Grant. Il est reconnu comme le pionnier de l’analyse des données statistiques et peut-être le père du big data moderne.

En fait, l’analyse statistique de Grant a été utilisée pour la première fois dans les soins de santé pour aider à fournir une alerte précoce pour les pandémies comme la peste bubonique qui faisait des ravages en Europe à l’époque.

Ce n’est qu’en 1865, cependant, que le terme «business intelligence» a été inventé par Richard Millar Devens.

Il a saisi le terme dans son Encyclopédie des anecdotes commerciales et commerciales tout en essayant de décrire comment Henry Furnese (un opérateur bancaire) collectait et analysait les informations commerciales pertinentes afin de prendre l’avantage sur les autres banquiers rivaux.

Il est toujours présenté comme la première utilisation de l’analyse des mégadonnées à des fins commerciales.

Au début des années 1880, un jeune scientifique du US Census Bureau invente la soi-disant Hollerith Tabulating Machine. C’était un appareil révolutionnaire qui utilisait des cartes perforées pour traiter une grande quantité de données de recensement, réduisant essentiellement le travail de la décennie à seulement 3 mois. Cette machine d’analyse de données constituerait la base de ce qui est maintenant IBM.

Le concept de l’analyse commerciale n’est pas devenu courant jusqu’aux années 50, mais il a fallu une autre décennie avant que le gouvernement américain n’érige le premier centre de données, stockant 175 millions d’empreintes digitales et 742 millions de déclarations de revenus sur une bande de stockage magnétique.

Entre les années 1960 et les années 2000, le terme d’analyse commerciale a généralement été utilisé à la place de ce que nous appelons aujourd’hui les «mégadonnées». En 2007, le magazine technologique Wired a présenté le terme au public. Deux ans plus tard, le McKinsey Global Institute a signalé que les entreprises de plus de 1 000 employés aux États-Unis produisent et stockent près de 200 To de données.

 

En 2011, le concept et l’application des mégadonnées avaient tellement pris de l’ampleur que McKinsey & Company a émis l’hypothèse qu’il y aurait une pénurie de 140 000 à 190 000 scientifiques des données au cours de la prochaine décennie.

Aujourd’hui, les mégadonnées ne sont plus un mot à la mode – c’est une réalité que les DSI des soins de santé doivent s’adapter rapidement, sinon leurs organisations sont plongées dans l’oubli. En fait, 88% des dirigeants interrogés par Accenture ont déclaré que les mégadonnées et l’analyse commerciale seront leur priorité absolue à l’avenir.

“Les Vs” du big data
Image affichant le Big Data avec quatre sous-sections de Variety, Veracity, Velocity et volume.
Le volume, la vitesse et la variété – appelés à juste titre les «trois V» du Big Data, sont les pierres angulaires du Big Data. Dans les soins de santé, ces trois éléments sont les dimensions ou les propriétés qui définissent une analyse efficace des mégadonnées.

Le volume implique la quantité remarquable de données que les soins de santé génèrent via leurs applications, portails, sites Web et DSE.

La vitesse fait référence à la vitesse à laquelle les ensembles de données sont générés et traités.

La variété englobe le nombre différent de types de données que nous pouvons désormais générer, collecter et analyser.

Outre les trois, il existe deux nouveaux V de Big Data: la véracité et la valeur.

La valeur est l’attribut qui fait référence à la valeur tangible des données générées, collectées ou analysées.

Enfin, la véracité fait référence à la fiabilité, l’intégrité ou la qualité des données générées, collectées et analysées par les établissements de santé. Est-ce digne de confiance?

Comment les mégadonnées sont-elles utilisées?
Homme tenant un globe dans sa main avec des données à l’intérieur.

Les mégadonnées peuvent trouver une utilisation immense dans n’importe quel environnement commercial. Aujourd’hui, les entreprises de soins de santé exploitent les mégadonnées et les analyses associées de multiples façons. Ces applications qui entraînent le changement et la transformation dans les environnements de soins de santé et d’affaires comprennent:

Développement de produits
La découverte, la conception et le développement de nouveaux médicaments et autres produits de santé coûtent énormément d’argent et ce processus prend énormément de temps.

Au cours des dernières années, les mégadonnées ont fait le bruit dans le développement des produits de santé et commerciaux – et pour cause:

Les activités de R & D sur les produits ont généralement du mal à comprendre les vastes étendues de données à leur disposition. C’est un domaine où les mégadonnées peuvent venir à la rescousse, en mettant à zéro les bonnes données et en réduisant ainsi le temps nécessaire au développement de produits.
Il y a beaucoup d’essais et d’erreurs dans le processus de développement de nouveaux produits. Les mégadonnées éliminent les tracas et les conjectures de l’équation, aidant les R&D à fournir des produits meilleurs et plus précis.
L’analyse des données en temps réel aide les organisations de soins de santé à affiner leurs produits en fonction de grands ensembles de données.
Maintenance préventive
Les mégadonnées peuvent être utilisées pour la maintenance préventive de l’équipement médical, des appareils de technologie de la santé et des actifs numériques comme les sites Web et les applications, en particulier à une époque où les violations de la sécurité des données sont en augmentation. Essentiellement, la maintenance préventive basée sur les mégadonnées aide les organisations de santé à réduire les coûts généraux de maintenance et de fonctionnement de leur équipement.

Améliorez les résultats pour les patients
Les mégadonnées et les services analytiques permettent aux cliniciens et aux chercheurs de mieux diagnostiquer et traiter les maladies.

En analysant une grande quantité de données sur la santé des patients, les médecins et les cliniciens peuvent se concentrer sur des maladies autrement difficiles à diagnostiquer et rares comme la maladie de Parkinson. L’avantage global de l’utilisation des mégadonnées dans les soins de santé est qu’elles améliorent considérablement les résultats pour les patients.

Efficacité opérationnelle
La collecte et l’analyse des données sur la main-d’œuvre aident les hôpitaux, les sociétés pharmaceutiques et d’autres organisations de soins de santé à augmenter la productivité de leurs employés.

Il aidera les organisations de santé à repenser leurs flux de travail, à affecter davantage de ressources là où elles sont le plus nécessaires et à améliorer l’efficacité opérationnelle globale.

Plus d’informations sur les grandes dates, cliquez ici

Déc 17

Le référencement naturel

Le référencement naturel : de quoi s’agit-il ?

 

Dès lors que l’on crée son site internet ou que l’on communique sur un blog, on entend souvent parler de référencement naturel : mais de quoi s’agit-il vraiment ? Si la notion peut paraître un peu floue, c’est un élément incontournable pour un business. Qu’est-ce que le référencement naturel ? Pourquoi le dit-on « naturel » ? comment impacte t-il votre business ?

1 – La définition du référencement naturel

Le référencement correspond à l’opération de collecte, de traitement et d’affichage du contenu disponible sur Internet, par Google, sous forme de résultats de recherche, en réponse à une requête initiale.

On distingue le référencement payant du référencement naturel : il est payant lorsque la position de son site est achetée sous forme de dépense publicitaire, et il est naturel lorsque la position est uniquement due à la sélection des résultats que Google aura estimé plus pertinents que d’autres, en fonction de la recherche initiale.

L’optimisation SEO correspond alors au processus à la fois technique, analytique et créatif qui a pour objectif d’améliorer la visibilité d’un site web sur Google, en se positionnant sur la première page du SERPSearch Engine Result Page, qui signifie littéralement « la page de résultat du moteur de recherche »-.

La finalité de l’optimisation du référencement naturel est d’attirer un maximum de visites sur un site, pour aboutir à une conversion du visiteur.

2 – Pourquoi le référencement naturel ?

Apparaître en première page de Google est un enjeu essentiel : la majorité des internautes ne prend pas la peine de consulter les résultats de deuxième page. Ils restent attentifs aux tout premiers résultats. Statistiquement, on estime qu’ils ne regardent pas plus de dix résultats, leur objectif étant d’y passer le moins de temps possible.

referencement-naturel-position

Être visible sur la première page de résultats permet alors de booster son trafic naturel, donc plus de vente est égal à un meilleur chiffre d’affaires.

Et augmenter le taux de clics, c’est bon pour le référencement naturel ! En effet, le référencement naturel s’entretient lui-même : si l’on est visible on obtient plus de clic, donc on est mieux référencé, et l’on est encore plus visible.

3 – Comment fonctionne le moteur de recherche Google ?

Pour bien comprendre comment marche le référencement naturel, il faut connaître l’histoire des moteurs de recherche.

Avant 1998, les premiers moteurs Altavista, Yahoo, Voilà et Lycos proposaient des résultats fondés sur la sémantique pure du contenu, c’est-à-dire que les mots utilisés à l’intérieur des pages indiquaient au moteur le thème traité dans la page.

referencement-naturel-histoire-1

C’est alors que certains webmasters ont optimisé leurs pages en rajoutant un maximum de mots clés, sans aucune exigence de qualité ni de cohérence de contenu. La pertinence des résultats des moteurs de recherche en fut rapidement impactée, c’est le phénomène du word stuffing impact ou « l’impact du bourrage de mots clés ».

referencement-naturel-stuffing

A partir de 1998, Google fait intervenir un nouveau paradigme. En plus de la sémantique, la notoriété devient un critère pour améliorer la pertinence des résultats : plus on parle d’un site internet, plus il sera jugé important par le moteur. En termes de communication, ce phénomène est finalement assez naturel et présent dans la vie de tous les jours. Il est désormais appliqué au monde du web.

Mais comment Google fonctionne-t-il ? A partir d’une requête, l’exploration et l’indexation sont opérées par des robots, appelés « crawlers », qui examinent les pages web et suivent les liens qui y figurent et conduisent vers d’autres pages. Toutes ces informations sont utilisées par l’algorithme Google pour mesurer la notoriété d’un site, le PageRank ou PR. Google propose ensuite ses réponses à la requête : Lorsqu’un internaute effectue une recherche en ligne, le moteur de recherche lui propose le résultat que l’algorithme a trouvé le plus pertinent.

4 – Les critères généraux de classement de Google

Aujourd’hui, on peut dire que, d’une manière générale, Google classe les pages web selon différents critères :

  • Le netlinking et les backlinks : étant donné que les robots de Google passent de page en page en fonction des liens qui s’y trouvent, il est important de créer des liens. Ils doivent être pertinents, présents sans être trop nombreux, renvoyer vers des sites à forte notoriété et sur des pages existantes.
  • Le contenu : il doit être pertinent, de qualité, structuré et hiérarchisé, et régulièrement mis à jour.
  • La technique : le codage HTML et CSS doit être propre, la vitesse de chargement doit être minimale, et le serveur d’hébergement doit être performant et disponible.
  • Les signaux sociaux : les partages sur les médias sociaux, ainsi que toutes les mentions qui sont faites sur une marque semblent avoir une action bénéfique sur le référencement. Sans qu’on arrive vraiment à prouver l’effet, il apparaît que les sites les mieux référencées entraînent une forte implication des abonnées sur les réseaux sociaux.

Bien que naturel, un bon référencement ne vient pas tout seul ! Lorsqu’on connaît les critères choisis par les algorithmes de Google, il est essentiel de travailler son SEO, régulièrement et avec méthode.

Juin 04

Have you ever dreamed and imagined to spend a holiday where you just live, without headaches or intrusive concerns?

An awakening, in an idyllic setting, your hearty breakfast awaits you impatiently before leaving for the numerous ski slopes of the surroundings.

Your ski equipment is ready, sharp and warm! Is not the best way to start your day? Join your friends and family in the living room for a gourmet evening, where a private chef prepares a typical meal like a tartiflette, a raclette, a fondue with beautiful bottles of red wine, white wine or champagne.

After a nice and pleasant evening, your cozy bed will take your busy day to rest in optimal conditions, because new adventures await you tomorrow.

Many services are available to make your stay unique and unforgettable.

Do not deprive yourself, dare to dream and we will give you incomparable memories.

The chalets are the ideal compromise for an independent and intimate stay with luxury amenities.

The chalets are sublime

For many years, I was fascinated by these big houses and fell in love with them. They blend in the beautiful mountain setting through the fir trees.

The luxury and comfort that become more and more comfortable in the cottages make me melt because it allows the priorities to feel completely at home. Luxury and not just any luxury, because all your dreams are achievable. Indeed, luxury has no limit in these cottages, it is possible to install a heated pool in your chalet at over 1500 m altitude, this allows you to relax after a ski, sledge or walk and it’s very nice. If you want to relax your muscles and your body by warming yourself, the architects also install saunas, steam rooms and spas, etc., which is simply my dream.

As I told you, when designing, the primary goal is the comfort of future residents. That’s why everything is possible and imaginable in terms of comfort and layout in the cottages.

In addition to the comfort and luxury of the cottages, it is impossible not to mention the place of manufacture of the cottages.

The luxury chalets for sale in France that we build are located in mountain villages and become an incomparable charm. As a chalet construction manager in Haute-Savoie, we did not choose this place by chance, it is that we are passionate about the mountains and more particularly by this region which offers a magical panoramic view. The mountain villages are also very cute, you can find many stores for children, adults, men, women, etc. with many luxury stores. If you like to have fun, you can enjoy cinema, cultural spaces and helicopter rides in the mountains and discover what the real mountain looks like.

Mai 27

Avez-vous déjà rêvé et imaginé de passer un séjour où il vous suffit de vous laisser vivre, sans maux de tête ni préoccupations intrusives?

Un réveil, dans un cadre idyllique, votre copieux petit-déjeuner vous attend avec impatience avant de partir pour les nombreuses pistes de ski des environs.

Votre matériel de ski est prêt, affilé et chaud! N’est-ce pas la meilleure façon de commencer votre journée?Rejoignez vos amis et votre famille dans le salon pour une soirée gastronomique, où un chef privé prépare un repas typique comme une tartiflette, une raclette, une fondue avec de magnifiques bouteilles de vin rouge, blanc ou de champagne.

Après une belle et agréable soirée, votre lit douillet reprendra votre journée bien remplie pour vous reposer dans des conditions optimales, car de nouvelles aventures vous attendent demain.

De nombreux services sont disponibles pour rendre votre séjour unique et inoubliable.

Ne vous privez pas, osez rêver et nous vous livrerons des souvenirs incomparables.

Les chalets sont le compromis idéal pour un séjour indépendant et intime avec des équipements de luxe.

Les chalets sont sublimes

Pendant de nombreuses années, j’ai été fascinée par ces grandes maisons et en suis tombée amoureuse. Elles se fondent dans le cadre magnifique de la montagne à travers les sapins.

Le luxe et le confort qui deviennent de plus en plus confortables dans les chalets me font fondre car cela permet aux priorités de se sentir complètement chez elles. Le luxe et pas n’importe quel luxe, car tous vos rêves sont réalisables. En effet, le luxe n’a plus aucune limite dans ces chalets, il est possible d’installer une piscine chauffée dans votre chalet à plus de 1500 m d’altitude, cela vous permet de vous détendre après une séance de ski, de luge ou de marche et c’est très agréable . Si vous souhaitez détendre vos muscles et votre corps en vous réchauffant, les architectes installent également des saunas, des hammams et des spas, etc., ce qui est tout simplement mon rêve.

Comme je vous l’ai dit, lors de la conception, l’objectif premier est le confort des futurs habitants. C’est pourquoi tout ce qui est possible et imaginable en termes de confort et d’aménagement dans les chalets.

Outre le confort et le luxe des chalets, il est impossible de ne pas mentionner le lieu de fabrication des chalets.

Les chalets de luxe que nous construisons sont situés dans des villages de montagne et deviennent un charme incomparable. En tant que responsable de construction de chalet en Haute-Savoie, nous n’avons pas choisi cet endroit par hasard, c’est que nous sommes passionnés par la montagne et plus particulièrement par cette région qui offre une vue panoramique magique. Les villages de montagne sont également très mignons, vous pouvez trouver de nombreux magasins pour enfants, adultes, hommes, femmes, etc. avec de nombreux magasins de luxe. Si vous aimez vous amuser, vous pouvez profiter du cinéma, des espaces culturels et des balades en hélicoptère dans les montagnes et découvrir à quoi ressemble la vraie montagne.